cz en fr
301
Amager Bakke
Copenhague
accomplissement 2014–2017
investisseur I/S Amager Ressourcecenter
entrepreneur général I/S Amager Ressourcecenter
architecte BIG Architects
type de construction façade modulaire, parements extérieurs, structures pare-feu, structures atypiques
type de bâtiment public
volume du projet du revêtement de façade > 10 millions d'euros

Amager Bakke l’usine d’incinération des déchets qui deviendra la plus moderne et la plus écologique  du Danemark.

Une fois terminée, l’usine sera en mesure de traiter plus de 400 000 tonnes de déchets par an et de fournir de l'électricité à basse émission de  carbone à 550 000 habitants  et de la  chaleur à 140 000 ménages de Copenhague. Le coût de construction est estimé à près de 4 milliards de couronnes danoises  soit environ 536,2 million EUR.

A l’initiative des architectes, il ne s’agira pas seulement d’une usine d’incinération des déchets. Le bâtiment  offrira aussi un espace fonctionnel et  une zone de loisirs  pour y passer du temps en famille.

Le bâtiment est  conçu comme une colline où les visiteurs auront la possibilité de pratiquer des activités sportives telles que le ski, l’alpinisme, le cyclisme ou la randonnée. La surface sera spécialement traitée afin d’être revêtue d’herbe et d’arbres. Du fait de sa hauteur, l’usine sera l’un des plus hauts bâtiments de Copenhague.

Pour le projet Amager Bakke, Sipral réalise l’enveloppe extérieure du bâtiment et une cloison intérieure spéciale en verre séparant la partie administrative de la zone  d’exploitation. L’enveloppe est constituée de la  façade modulaire. Celle de la partie administrative doit répondre à des exigences thermiques et acoustiques  élevées. Celle de la partie d’exploitation doit être particulièrement étanche à l’eau - tipping hall. Toute la surface du bâtiment (le revêtement des façades et la structure en béton de l’ouvrage principal) doit être recouverte par une couche apparente de cassettes en aluminium naturel (environ 3250 pièces). L’acrotère qui fait partie de l’enveloppe, doit servir accessoirement  et protégera contre le vent les visiteurs situés sur l’espace vert établi sur le toit. La cloison intérieure spéciale doit répondre à des exigences très élevées en matière de protections incendie et acoustique car elle sépare l’espace des  bureaux de la zone d’exploitation. Les sas d’accès au bâtiment et les différentes portes d’entrée font parties de la livraison. Un élément particulièrement  intéressant  est  la réalisation, grâce aux cassettes en aluminium, de l’espace vert situé sur la surface supérieure de la partie administrative de l’ouvrage et dans la zone adjacente à la piste de ski située sur la façade Nord.

Vidéo à partir du site de construction ici.