Elektron

Elektron
Londron
[ 243 ]

accomplissement 2006
investisseur Barratt East London
architecte Halpern Partnership
type de construction fourniture complète de l'enveloppe extérieure, façade trame, façade modulaire, structures en cadre, parements extérieurs, structures atypiques
type de bâtiment résidentiel
entrepreneur général Barratt East London
volume du projet du revêtement de façade > 10 millions d'euros

Jusqu’à la hauteur de 25 étages se dressent trois tours du projet Elektron, de l’investisseur Barratt East London, et crée ainsi un élément remarquable du panorama de l’est de Londres. Les balcons et terrasses des appartements des tours offrent la vue sur le Dôme, Canary Wharf, le centre ville et encore plus loin. Les bâtiments d’Elektron se trouvent à proximité de la station East India du métro londonais DLR, non loin du Canary Wharf, dans le Londres d’est. Cette zone éprouve actuellement un grand développement, freiné juste un peu par la crise mondiale grâce aux jeux olympiques.

Elektron

Le promoteur, la société Barratt, a décidé de réaliser trois tours de l’hauteur de 76m et de 82m sur un terrain relativement petit, entouré de très près par l’autoroute et le métro. Sipral a proposé au client de réaliser la façade comme l’enveloppe légère en bloc et grâce à cette conception il a gagné le marché. Pendant les études et l’exécution des travaux, Sipral a du vaincre beaucoup d’obstacles : bien que le client soit le plus grand promoteur des bâtiments résidentiels en Grande Bretagne, pour lui c’était le premier tour réalisé, l’enveloppe de la façade est très segmentée avec une grande partie de types différents de revêtements (céramique, prodema, eternit), 530 balcons au total est suspendu devant la façade. La conception fait appel à des techniques de construction innovantes telles que post-tension des dalles de béton et préfabrication de panneaux de façade unifiés.

Elektron

Le système de structure de l’enveloppe légère se base sur la solution Schueco de façade bloc avec le joint horizontal capable de rattraper +-20mm. Etant donné que sur le bâtiment se trouvent les modules de largeur variable, faisant en plusieurs endroits jusqu’au 5m, les panneaux d’isolation thermique à la mousse incombustible du fournisseur anglais Hemsec ont été mis en œuvre comme remplissage d’isolation thermique et en même temps structurel. En même temps, les ancrages pour les futurs balcons ont été mis en place sur les modules, au niveau de la dalle. Ces ancrages n’ont été activés qu’après la mise en place des modules pour transmettre les charges des balcons directement sur la structure support du bâtiment et non sur les modules. Cette solution a permis à Sipral de poser les balcons seulement suite à la clôture étanche du bâtiment.

La production des modules et des balcons préfabriqués se passait dans nos usines en République tchèque, sur le site, les blocs fournis tous prêts ont été posés à l’aide de la grue tour et le double rail spécialement conçu pour ce projet. Le permis de construire a été accordé en mai 2005 et la construction a été achevée en 2008. Le projet a remportéplusieurs prix, entre autres le BRITISH HOMES AWARDS en 2007, où il a gagné dans la catégorie : Innovation Award for Building Technology.